Vente directe & circuits courts

logo amapAMAP : la production maraîchère est principalement vendue par le biais des Amap. « Une AMAP est une Association pour le Maintien d’une Agriculture Paysanne ayant pour objectif de préserver l’existence et la continuité des fermes de proximité dans une logique d’agriculture durable, c’est-à-dire une agriculture paysanne, socialement équitable et écologiquement saine » (source : miramap)

-> liens vers nos Amaps

fermeMAGASIN A LA FERME : au 19 route de St Florentin, à Arces-Dilo, tous les samedi matin, de 9h à 12h Jean-Michel ou Christophe vous accueille au magasin de la ferme. Ils vous proposent leurs légumes frais, légumes secs, mais aussi quelques produits de producteurs/trices de la région : jus de pommes, cidre, vinaigre de cidre, huile de colza, huile de tournesol, miel,… Annuellement une période de fermeture est prévue en morte saison, pour faire la jointure entre la fin de l’hiver et le début du printemps.

-> lien vers la carte

la ruche qui dit ouiRUCHE BUZENVAL  : la Ruche qui dit oui est un système simplifié de commande par internet qui permet d’organiser des livraisons régulières en fonction d’un nombre de commandes suffisant. Christine et Amélie gèrent avec l’aide de bénévoles l’association « la Carotte Engagée », qui organise les livraisons quinzomadaires dans le 20ième arrondissement de Paris, rue Buzeval.

http:/ruchebuzenval.wordpress.com  http://www.laruchequiditoui.fr/3250

Vous pouvez déguster une partie de nos produits à Auxerre, au restaurant « La Jasette », qui cuisine bio et local -> visiter le site

CIRCUIT COURT / MAGASINS : la vente locale en magasin spécialisé nous permet de ne pas passer par des intermédiaires (plate-forme, etc…) et constitue également un circuit court. Vous trouverez les légumes secs et les huiles de la ferme dans les magasins spécialisés bio de l’Yonne, Germinal (Biocoop) et La Vie Claire

Vous pouvez également télécharger en cliquant ici : >2013-prod-yonne< le catalogue des producteurs et distributeurs bio de l’Yonne, éditée par le Sedarb.

Les commentaires sont clos.